- Le journal -

Le journal

  Mode
La mode des années 30

Les années 30 marquent une période charnière de l’histoire de la mode. La crise de 1929 a durablement marqué la société et l’industrie de la mode peine, comme les autres, a relevé la tête. Loin de la liberté des années folles, les vêtements se font plus sages et classiques mais se dessinent pourtant aussi peu à peu les lignes d’une élégance qui fera date.

Un retour à plus de classicisme

Robes charleston, coupes garçonnes, sequins et décolleté qui se dévoile, au lendemain de la première guerre mondiale, l’ambiance est festive. Les jupes et les cheveux raccourcissent, les maisons de couture sont à leur apogée. Chanel (déjà !), Lanvin, Jean Patou ou Rochas habillent les élégantes et la mode devient accessible à toutes grâce aux patrons que l’on trouve désormais dans les magazines et que les petits couturiers reproduisent pour leurs clientes. Mais l’embellie est de courte durée. Avec la crise économique de 1929 l’atmosphère se fait morose et plus personne n’a le coeur à danser.

Le classicisme qui avait marqué les années d’avant-guerre fait sa réapparition et la mode opère un retour vers plus de conservatisme. Alors que les années 20 valorisaient une femme indépendante et moderne, les années 30 vont au contraire véhiculer l’image de l’épouse parfaite...qui porte une gaine destinée à maintenir son ventre aussi plat que possible ! La journée, le tailleur est simple et la jupe repasse en-dessous du genoux.

Les lignes sont épurées et une nouvelle forme d’élégance, empreinte de sobriété, fait son apparition. Les robes marquent la taille et mettent en valeur la silhouette alors et le décolleté passe dans le dos. Même la journée, les femmes ne quittent plus leurs gants et leurs chapeaux (ou leur turban noué autour de la tête !). De nouveaux tissus font leur apparition, notamment le nylon.


L’invention des loisirs

Avec l’avènement des congés payés, les français partent désormais en vacances et se précipitent dans les stations balnéaires de la côte normande ou de la côte d’Azur. De nouvelles tenues font leur apparition pour pratiquer le tennis, notamment le mini-short. Sur les plages, le maillot de bain opère lui aussi sa mue. Jusque là, le maillot féminin dissimulait le corps et les jambes avant de se calquer pendant longtemps sur l’esthétique des maillots masculins.

 Avec les années 30, les choses changent enfin ! Le maillot de bain devient un véritable accessoire de mode. En tissu élastique ou en jersey, il dévoile le dos avec de sublimes décolletés et se pare de noeuds et de rubans colorés. Cela ne vous rappelle rien ? C’est justement dans les costumes de bain des années 30 que nous avons puisé l’inspiration pour dessiner nos maillots de bain Canopea

Une mode rétro chic à la fois graphique et intemporelle qui met en valeur la silhouette. Mais nos maillots ont évidemment un atout en plus : une protection solaire 50+ grâce à la fibre recyclée Econyl ® . Les enfants et les adultes des années 30 n’avaient malheureusement pas cette chance !

L’influence d’Hollywood

C’est aussi dans les années 30 que va naître la photographie de mode avec des articles comme Man Ray ou Christian Bérard qui magnifient les silhouettes féminines dans Vogue, Harper’s Bazaar ou Marie-Claire. De l’autre côté de l’Atlantique, Hollywood est en plein âge d’or. C’est l’époque des premières grandes stars de cinéma et, peu à peu, le look des actrices hollywoodiennes va influer sur influer sur le look des françaises, particulièrement sur leur coiffure et leur maquillage. La mode est aux cheveux permanentés que l’on porte au carré ou mi-longs, parfois platines, et les faux-cils deviennent la norme.

 L’actrice suédoise Greta Garbo, qui met à l’époque Hollywood à ses pieds, devient une véritable icône. Les françaises essaient de copier son look et son maquillage, une vraie révolution ! Les sourcils sont désormais très épilés puis redessinés au crayon, les cils sont interminables et la bouche habilement mise en valeur avec un rouge très vif. Une autre actrice, Katharine Hepburn, fait elle aussi des émules avec son tailleur-pantalon en tweed, un style plus masculin mais tout aussi séduisant. Les années 30 imposent une féminité nouvelle et un style qui continuera d’influencer les créateurs jusqu'à aujourd’hui.

Découvrez notre collection de maillot de bain anti-UV par ici.



Instagram Canopea Pinterest Canopea Facebook Canopea Contact Canopea NEWSLETTER